fbpx

MICHELIN RATISSE LARGE

19 février 2022  •  0 Commentaires

Par

Bien que j’y ai déjà assisté sous différentes casquettes, c’est la première fois de l’histoire de Lecoq Gourmand que je reçois à ce titre une invitation pour me convier à la cérémonie de remises des étoiles du Guide France : « Invitation valable pour une personne et non cessible (…) Prise en charge sur place durant les 48 heures à Cognac » précise le mail reçu le 18 février. Les temps changent. Je suppose que l’attachée de presse n’a pas pris le temps de lire les commentaires que j’ai pu faire sur les précédentes parutions du guide (que je titille depuis les années 2000) et qu’elle se moque de ma déception devant la dérive commerciale de ce qui était, il y a quelques années encore, une institution intègre dans le monde de la gastronomie. Ça, c’était avant ! Bibendum s’est transformé en une grosse boite de RP et fait la retape pour une région – le territoire de Cognac- qui a obtenu non seulement d’abriter l’évènement mais d’en modifier la date, en mars au lieu de février. Bref, c’est à un voyage de presse auquel m’invite le guide Michelin « à Cognac les 22 et 23 mars prochains pour célébrer les talents de la gastronomie française et me faire découvrir toute la richesse d’un terroir aux savoir-faire pluriels. » Aucun doute possible. Quel intérêt quand on peut suivre la cérémonie en direct sur les réseaux sociaux ? Personnellement je veux bien visiter le territoire de Cognac, mais pas dans ces conditions. Je n’irais donc pas à la cérémonie.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

5 − cinq =