fbpx

Par

 

Gulfstream'.jp Crédit photo 'PrivateFly courtesy of Gulfstream'

Gulfstream’.jp Crédit photo ‘PrivateFly courtesy of Gulfstream’

PrivateFly propose à ses clients de s’envoler à bord du Gulfstream G650,  l’avion privé le plus convoité au monde dès cet été. Avec une liste d’attente de près de 3 ans pour s’offrir l’avion, les plus impatients pourront tester l’appareil disponible à l’affrètement en Europe.

Avec une liste d’attente de près de 3 ans, le long courrier Gulfstream G650 est le jet privé le plus désiré du moment, atteignant un prix d’achat de 47 millions d’euros. PrivateFly.fr, plateforme de réservation en ligne de jets privés permet aux acheteurs les plus impatients de « tester avant d’acheter » le G650, disponible à l’affrètement pour la première fois en Europe.

Seulement quarante G650, jet long-courrier le plus rapide du monde, ont été livrés depuis son lancement l’année dernière. Les 160 acheteurs sur liste d’attente devront patienter, pour certains plusieurs années, avant de pouvoir monter à bord. PrivateFly propose aux intéressés de profiter de ce jet, disponible à la location en Europe dès cet été.

Le mois dernier, le G650 a battu le record de vitesse en ralliant New York à Bombay, parcourant ainsi la distance de 6 754 mille marins en 13 heures et 49 minutes. Combinant une portée et une vitesse optimales, cet appareil peut voler 12 500 kilomètres sans escale à une vitesse pouvant atteindre jusqu’à 0.925 Mach. Pouvant accueillir jusqu’à 18 passagers, la cabine du G650 inclut un bar ainsi qu’une cuisine dans un intérieur luxueux et à la pointe de la technologie.

- photo credit 'PrivateFly courtesy of Gulfstream'.jpg Crédit photo 'PrivateFly courtesy of Gulfstream'

– photo credit ‘PrivateFly courtesy of Gulfstream’.jpg
Crédit photo ‘PrivateFly courtesy of Gulfstream’

Selon PrivateFly, ce jet privé attirera en premier lieu une clientèle Premium sur le marché de l’affrètement. Le Gulfstream G650 est disponible en location à partir de 118 000 euros pour un Paris–Dubaï. Voyager dans un appareil de même catégorie, tel que le G550, prédécesseur du G650, ou le Global 6000 de Bombardier, coûterait 92 000 euros.

« Le G650, symbole ultime d’un statut VIP, crée beaucoup d’intérêt et de nombreux acheteurs réputés sont sur liste d’attente », commente Adam Twidell, Directeur général de PrivateFly. « Malgré une disponibilité limitée, le G650 attire une clientèle haut-de-gamme sur le marché de l’affrètement de jets privés. Les utilisateurs de jets sont nombreux à envisager de payer le prix fort afin de vivre cette expérience à bord du jet le plus convoité de la planète, même s’il faut patienter 3 ans. La plupart des utilisateurs de jets privés préfèrent affréter un jet plutôt que de l’acheter. Être propriétaire est un engagement important et pour l’achat d’un G650 à 47 millions d’euros, il est possible d’affréter un jet pour réaliser environ 400 allers-retours Paris-Dubaï, sans avoir à débourser des millions d’euros pour l’entretien, l’équipage et la maintenance ».

 

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

3 × un =