fbpx

Par

Incontournable sur les cartes des établissements, inévitables dans les épiceries fines et grands magasins spécialisés, Alain Milliat est devenu en quelques années le Pape des jus et nectars de fruits.

Une réussite que ce fils d’agriculteurs lyonnais doit non seulement à son expertise dans le domaine du fruit, mais sans doute plus encore à son étonnante capacité à répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. Pour ce producteur passionné, rien n’est trop beau. Tout au long de l’année, Alain Milliat parcourt le monde à la recherche du fruit à forte identité dont il pourra restituer au plus près toutes les caractéristiques en petites bouteilles de 33 cl joliment packagées. Pour y parvenir, il lui faut non seulement de beaux fruits à maturité, mais également une organisation pour leur transformation qui doit être la plus brève possible entre la récolte et la mise en bouteille. Volontiers directif, il sait guider les producteurs. C’est ce qu’il a fait pour produire un jus de sauvignon « vendanges précoces » qui complète depuis peu une gamme de jus à base de cépages : chardonnay, merlot, cabernet (rosé). «  Pour obtenir ce que nous voulions, dit-il, nous sommes intervenus avant la vendange pour obtenir des taux d’acidité suffisamment haut. Nous avons déclenché une vendange spécifique ce qui nous a permis d’obtenir des jus avec une bouche peu encombrée, originale. » Le résultat est étonnant, notamment avec le cabernet rosé qui présente une vraie valeur ajoutée et plait beaucoup au japonais. Avec 37 références de jus et nectars à son actif, cette société dont l’unité de production est désormais installée en Ariège propose également 14 parfums de confitures. On peut les commander sur la toile ou plus directement dans le restaurant-boutique de la maison ouvert en 2012 au 159 de la Rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

un × 2 =