fbpx

Par

 

Pour la deuxième année, Alain Passard se mobilise pour Action contre la Faim en orchestrant le dîner de la soirée de levée de fonds « Ne les oublions pas » qui se tiendra le 5 décembre dans les salons de l’Hôtel Pullman de Paris Bercy.
Un soutien précieux

Fidèle à ses valeurs de générosité et de partage, Alain Passard avait souhaité, dès la 1ère édition en 2011, s’associer à cet évènement de solidarité envers les populations oubliées de la Corne de l’Afrique. Pour cette occasion, plus de 160 personnes étaient présentes et 235 000 € avaient pu être collectés pour financer les programmes d’urgence d’Action contre la Faim dans cette région.

Une nouvelle fois, le chef triplement étoilé s’engage en imaginant un menu teinté de couleurs et de saveurs, qui sera réalisé par Fleur de Mets.

Le couvert sera vendu 1 000 € et bénéficiera d’un avantage fiscal non négligeable : 60% du don est déductible des impôts. L’intégralité des fonds sera reversée à Action contre la Faim.

La soirée sera animée par Sophia Aram et Stéphane Bern. Une vente aux enchères, animée par le célèbre commissaire-priseur Maitre Pierre Cornette de Saint-Cyr, permettra aux invités de soutenir les programmes d’Action contre la Faim dans la Corne de l’Afrique. A ce jour, une centaine de couverts a déjà été réservé par des entreprises, des personnalités médiatiques et politiques, à titre personnel.

 

Corne de l’Afrique : après la sécheresse de 2011, les besoins restent importants

En 2011, une violente sécheresse a frappé la Corne de l’Afrique menaçant d’insécurité alimentaire 13 millions de personnes déjà très affaiblies par plusieurs années de mauvaises récoltes. Bien que le cœur de la crise soit désormais passé, il faut du temps pour se remettre des conséquences d’une telle sécheresse qui a fragilisé l’économie locale et qui a contraint des centaines de milliers de personnes à se déplacer. En Ethiopie, l’arrivée des réfugiés somaliens continuent dans les camps de Dollo Ado où on comptabilise aujourd’hui 140 000 personnes. Les fonds collectés lors de la deuxième édition du Gala permettront de financer les programmes nutritionnels d’Action contre la Faim à Dollo Ado pendant deux mois.

Forte de son expérience, Action contre la Faim, présente dans la zone depuis vingt ans, mobilise toujours ses équipes en Somalie, en Ethiopie, au Kenya et à Djibouti afin d’apporter une réponse aux besoins immédiats des populations.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

18 + huit =