fbpx

Par

au bon coin

Inauguré il y a environ un an dans le quartier des Gobelins, ce néo-bistrot qui épouse parfaitement tous les codes du genre est ce que j’appelle une bonne adresse. Pour la qualité de l’accueil, c’est important, mais davantage encore pour celle de sa cuisine qui, entre tradition du genre, cuissons au cordon et quelques vraies trouvailles, nous donne un bel exemple de restauration bien faite. Ce midi en tout cas tout était au point : la terrine de cochon au piment d’Espelette joyeusement aiguisée par des « pickles » de champignons – ça change des cornichons- jouait une première partie digne et efficace, tandis que le pavé de cabillaud en croute d’agrumes et carottes anciennes glacées à l’orange et au romarin créait la vraie et belle surprise. Cuisson idéale, jolies confrontations de textures et de saveurs : ce plat à lui seul est une incitation à revenir. Le filet de mulet rôti, mousseline de panais, châtaignes et huile d’herbes choisi par mon voisin devait être pas mal non plus… en tout cas suffisamment pour qu’il n’ait pas envie d’en partager une miette avec moi. J’ai fait l’impasse sur les desserts qui se distinguent me dit-on avec une crème « Mont Blanc » des plus conséquentes. Mais pas sur le vin servi au verre ; un excellent Bergerac blanc choisi sur recommandation de la responsable de salle (ou de la patronne) facturé 22 € la bouteille. Vous le retrouverez à la carte des vins qui mérite également une mention pour ses prix raisonnables. L’addition restera sage si vous prenez garde aux deux suppléments à 6 et 7 € : 24 € hors boisson pour une entrée + plats ; 29 € avec le dessert en prime. Premier vin en bouteille à 21 € et verre à 5 €.

Au bon coin 21, rue de la Collégiale 75005 Paris. Tél : 01.43.31.55.57

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

4 × 5 =