fbpx

Par

Patrice et Corinne Hardy ont repris ce bistrot bien connu, face au Pont Neuf, sur l’ile de la Cité et le  moins que l’on puisse dire, c’est que l’adresse a tout pour devenir un des  gros « cartons » l’année. Sans parler de l’emplacement – superbe au cœur de Lutèce-, du décor très réussi  (tons gris souris, belle hauteur sous plafond) : c’est la cuisine qui fait ici toute la différence avec des plats canailles qui visent juste et tapent dans le mille. C’est bien simple, ici tout a du goût ! Et même un peu plus…  Courez vite vérifier sur place notre première et excellente impression en choisissant cet étonnant croque-monsieur au haddock rehaussé de chèvre frais,  la terrine de foie de volaille et foie gras, la blanquette de joue de veau (une recette remarquable) ou le veau froid comme un vitello : autant de plats intelligemment conçus et à l’efficacité redoutable. Tout comme les desserts (omelette norvégienne d’anthologie), la formule à 24 € (midi et soir) et la carte des vins qui offre de premières belles surprises aux alentours des 30 €. Accueil au top de Corinne Hardy qui tient son nouveau bébé ouvert non-stop de midi à 23 h. Ce rendez-vous n’est plus une gargote pour touristes, mais un très grand et bon bistrot. C’est la première bonne nouvelle de la rentrée à Paris.

Carte ; 40/45 € ss boisson

Au Rendez-vous des Camionneurs 72, quai des Orfèvres, 75001 Paris. Tél.: 01 43 29 78 81. Ouvert Tlj. Métro: Cité.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

deux × trois =