fbpx

Par

A deux pas de la place Saint-Sulpice, dans la célèbre rue des Canettes la Boucherie Roulière a bonne réputation. Et c’est justifié. Car ce bistrot tout en longueur, avec sa cuisine ouverte en fond de salle, peut être montré en exemple à plus d’un titre. Le premier ? C’est essentiel, ça n’a l’air de rien et cela fait pourtant toute la différence : c’est que l’on s’y sent bien. Franck Pinturier et Jean-Luc Roulière sont en effet parvenus à créer ici un lieu –deux rangées de tables- où tout parle aux papilles. Il y a bien sur les suggestions du jour inscrites à la craie sur de grandes ardoises, les photos noir et blanc, les portraits de vaches et cette absence de prétention qui créée l’indispensable convivialité. Pour le reste : on a joué la carte des grands classiques avec des portions généreuses, des cuissons justes et de bons produits. Hier soir, la brouillade à la truffe ou le pâté en croûtes aux morilles (suggestions du jour) en faisaient partie. Egalement (à la carte) : une excellente terrine de queue de bœuf aux cèpes, une imposante entrecôte pomme purée accompagné de son os à moelle et un gigantesque rognon de veau poêlé jouaient les valeurs sûres et consistantes. La carte des vins, courte mais doté de quelques pépites, nous a conduit en Provence avec le must du Château Terrebonne (cuvée excellence) : une vraie réussite de l’ami Alain Proux. Vraiment, ce bistrot mérite une place sur votre carnet d’adresses gourmandes. L’addition ? Entre 40 et 50 € pour une entrée, un plat, un dessert et un verre de vin.

Boucherie Roulière, 24 Rue des Canettes 75006 Paris

Réservations : 01 43 26 25 70

Horaires : Du mardi au dimanche, 12h-14h30 / 19h-23h30 (Vendredi et samedi jusqu’à minuit

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

dix − 4 =