fbpx

Par

 la belle Hostellerie des Gorges de Pennafort

Classée 4 étoiles depuis le mois de juillet dernier, la belle Hostellerie des Gorges de Pennafort  reste une des plus belle étapes de l’arrière-pays varois.

En presque vingt ans, la maison que dirigent Martine et Philippe Da Silva pour le compte de la famille Garrassin est devenue une référence incontournable. Proche de Saint-Tropez et à vingt minutes à peine de l’autoroute qui permet de rejoindre Cannes, Nice et Monaco, ce site naturel que les azuréens ont redécouvert peu à peu est certes idyllique mais cela n’explique pas tout. Car si cette adresse qui dispose désormais d’un spa, d’une piscine, de cours de tennis, d’un parc agrémenté de sculptures monumentales et de treize chambres qui ont toutes été refaites récemment est « le » lieu idéal pour se ressourcer : cela tient beaucoup à la personnalité du chef et de son épouse qui sont des hôtes étonnants, généreux, disponibles et toujours prêts à se plier en quatre pour faire plaisir aux clients. Et cela se sait.

bp restaurantbp exterieur

En cuisine, Philippe Da Silva est un vrai phénomène. Néo-classique assumée, construite autour des plus beaux produits, sa carte fait la fête aux saisons (gibiers et champignons actuellement) et fait souffler comme un air de festin sur les tables. On est à mille lieues de la cuisine conceptuelle, millimétrée et en rétention qui alimente davantage les designers culinaires que les convives. Ici, c’est festival. Vous en ferez l’heureuse expérience en choisissant sur l’un des trois menus (75, 90 et 150 €) un des plats signatures du chef qui, avec de raviolis de foie gras et parmesan, un bar poêlé aux artichauts violets, une selle d’agneau rôtie au jus et un dôme chocolat Jivara lacté et caramel vous conduira directement dans un état d’apesanteur, proche de la béatitude. D’autant qu’il n’est pas rare que Da Silva en rajoute, avec des avant-plats ou des avant-desserts qui transforment chaque repas en expérience inoubliable. Pour le reste, tous les ingrédients du grand restaurant répondent présents : qu’il s’agisse du spectaculaire plateau de fromages, des menus à thème (autour de grands crus de Champagne par exemple) et de la carte des vins qui, si elle ne fait pas de cadeau, réserve ce qu’il y a de mieux dans toutes les appellations, à commencer par la Provence – Château Saint-Julien ou Château Thuerry- et les Champagnes pour lesquels on compte pas moins de 120 références !

bp restaurant

Qu’il s’agisse aussi des arts de la table, des bouquets de fleurs somptueux et des éléments de décor raffinés et élégants. Le service est en osmose avec l’effervescence qui règne dans cette maison du bonheur : efficace, stylé, rodée aux grandes tablées et toujours souriant. L’Hostellerie des Gorges de Pennafort dont le succès ne se dément pas dispose depuis peu d’un bar à caviar où il est possible de se faire servir sur le pouce une omelette aux œufs d’esturgeon et de déguster sur le tard une des vingt vodkas proposées à la carte… vodkas sur lesquelles le chef est désormais intarissable.

Menus : 75, 90 et 150 € (dégustation) – Carte : environ 120 € hors boisson

Chambre à partir de 220 €

D25, 83830 Callas Tél : 04 94 76 66 51  www.hostellerie-pennafort.com

 

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

treize + sept =