fbpx

Par

Des inspecteurs du guide Michelin invités sur le plateau de Top Chef ? Les temps changent, décidément, et pourquoi pas. Mais l’anonymat qui était jadis la marque de fabrique du célèbre guide rouge risque d’en prendre un coup. Car si le communiqué de presse annonçant cette « bonne nouvelle » prend soin de nous préciser que les téléspectateurs ne verront pas leurs visages, il n’en sera pas de même pour tous les chefs présents sur le plateau de M6… Et forcément très intéressés par cette présence inespérée.

MasterChef (TF1) vient elle aussi de créer la polémique en démontrant l’ignorance de ces participants au sujet de la salade niçoise, sujette lors d’une émission à des interprétations et des remarques pour le moins discutables. Certes, toutes les recettes ont le droit d’être revues et corrigées en fonction de l’inspiration des uns et des autres… Mais mieux vaut préciser qu’il s’agit d’une « interprétation ». On parlera alors d’une salade « à la manière »…  En tout cas, à en croire le débat joyeusement engagé par Nice-Matin : du côté de la Promenade des Anglais les puristes n’ont pas vraiment apprécié que l’on bafoue cette tradition locale qui a ses codes et son histoire. Qu’on se le dise!

Avec son nouveau décor particulièrement réussi, la Grande Epicerie serait un cadre idéal pour une émission culinaire

Avec son nouveau décor particulièrement réussi, la Grande Epicerie serait un cadre idéal pour une émission culinaire

Temple de l’épicerie fine, la Grande Epicerie de Paris a bien réussi sa rénovation. Entièrement repensé, le nouvel espace a belle allure avec ses mosaïques Art Déco. Les responsables de l’endroit qui se sont inspirés des halles couvertes d’autrefois ont eu la bonne idée de remettre en valeur les métiers de bouche qui sont le socle de notre gastronomie (boucherie, boulangerie, pâtisserie…). Une démarche identique est à noter du côté de Marks & Spencer dont le magasin parisien – Centre commercial Beaugrenelle- joue la même carte, en plus modeste il est vrai et avec des spécialités d’Outre-Manche. A quand une émission en direct de la Grande Epicerie ?

 

Valoriser les métiers de la gastronomie : les chaînes de télévision qui nous abreuvent au quotidien avec leurs émissions culinaires y parviennent à leur façon ; même si on reste libre de discuter certains choix. Quel réalisateur aura le talent  (il en faudra) de mettre en avant les métiers de la salle ? On manque vraiment de personnel qualifié dans nos restaurants et cela aurait peut-être un effet positif sur les vocations qui sont à la peine parmi les jeunes. Certes, le service en salle n’est pas de tout repos mais il est plutôt bien rémunéré et il l’est d’autant plus lorsque l’on avance en âge et en responsabilité. Un bon directeur de salle dans une brasserie parisienne gagne plus de 4.000 € par mois. On ne le dit sans doute pas assez. Et des postes sont vacants…

Philippe Etchebest qui joue les Gordon Ramsay pour la télévision française (Cauchemar en cuisine) vient lui aussi de faire parler de lui. Pourquoi ? Il a quitté le restaurant où il officiait depuis dix ans (l’Hostellerie de Plaisance à Saint-Emilion) avec le projet de s’installer à son propre compte. Une évolution naturelle dans la carrière d’un chef et qui devient une « actu » grâce à la magie du petit écran.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

deux × deux =