fbpx

Par

 

Il y a peu d’exemple comparable à cette étonnante maison familiale superbement installée au pied des montagnes vosgiennes, au cœur de l’Alsace.

Julien à Fouday ? Les amateurs d’Alsace connaissent tous cette maison devenue avec les années une destination à elle seule. Car même si la nature environnante a tout le charme que peut avoir la moyenne montagne, ses vallons et sa flore – à parcourir à l’aide de vélos électriques disponibles à l’hôtel- le « paquebot » de la famille Goetz a quelque chose d’unique, d’inimitable. Il y a déjà l’espace des bâtisses chaleureuses, l’étendue du parc paysager superbement aménagé au pied de la vallée de la Bruche et il y a surtout cette atmosphère éminemment chaleureuse et généreuse que Gérard Goetz et ses deux filles – Eléonore et Hélène– parviennent à entretenir d’un bout à l’autre de l’année avec un rare professionnalisme.

On est dans une grande maison, assurément. Grande par le cœur, mais aussi par les prestations proposées ici sur la base d’un rapport qualité-prix imbattable. Des chambres spacieuses avec terrasse, écrans géants, vue sur la nature environnante, les salles à manger au charme rustico-clean comme seule l’Alsace sait nous en proposer, l’impressionnant spa couvert avec piscine et toute une gamme de soins qui participe au succès de la maison, l’immense piscine extérieure et naturellement la table  sans aucun doute à l’origine du succès de cette ruche à bonheur qui affiche quasiment complet toute l’année. Et c’est aussi cela qui surprend. Il y a chez Julien ce petit quelque chose en plus qui donne à ce navire un air de fête. Il y a de la vie, de l’enthousiasme et que des sourires devant cette belle façon qu’a la famille Goetz de conjuguer l’art de recevoir et de bien vivre…

« La maison du bon dieu ? » comme l’écrit notre confrère Gilles Pudlowski ? On y est presque, même s’il faut avoir tous ses sens disponibles pour apprécier la cuisine de terroir revisité que propose Gérard Goetz avec une parfaite maîtrise de son art. A découvrir sur la partition des 5 menus (de 15,50€ à 58 €) ou à la carte dans l’une des trois salles de restaurant (on adore l’ambiance winstub à l’Auberge d’Yvette) avec le pressé de volaille et foie gras, ravigote à l’échalote, la  crème de volaille fermière d’Alsace aux morilles en cocotte feuilleté, le pavé de sandre aux nouilles, sauce Riesling ou le  millefeuille de bœuf et foie gras poêlé… Autant de spécialités que vous retrouverez parmi les nombreuses propositions à découvrir sur la carte en ligne sur  le site internet de la maison : www.julien.com. Un site à visiter pour se faire une juste idée de cet avant-paradis que Lecoq Gourmand vous recommande de découvrir entre amis et bons vivants.

 

Hôtel-Restaurant Julien, 12 route de Strasbourg 67130 Fouday

Tél : 03 88 97 30 09

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

9 − huit =