Par

Trois étoiles depuis 2014, René Meilleur a fait avec son fils Maxime et son épouse Marie-Louise, du hameau de Saint-Marcel au cœur des 3 vallées en Savoie une destination mondialement connue. Et de La Bouitte, une superbe entreprise familiale, à la fois luxueuse et authentique avec chambres, spa et restaurants…

Et c’est précisément le restaurant qui a fait l’objet de notre visite tout récemment. Faut-il le préciser, ce Relais & Châteaux a un charme fou et le décor de la salle à manger – très montagne chic & tradition- est non seulement très élégant, confortable mais il est authentique et chaleureux. Bois omniprésent, vaisseliers porteurs d’assiettes de collection, poteries diverses, lustres baroques, belles tables superbement nappées et dressées et vue sur la terrasse et la montagne : le panorama invite à la détente et à la gourmandise. Et cela tombe bien car c’est un peu l’état d’esprit de la famille Meilleur – René et Maxime en tête mais également mère, tante et enfants- qui traite chaque convive comme des amis ou presque. Ce qui est un peu le cas puisque selon Maxime Meilleur 80% des clients sont des habitués.  Cela peut se comprendre tant le duo père-fils est convaincant : « L’un sans l’autre nous n’aurions pas tenu si longtemps à ce niveau, disent-ils un brin modestes ».

       

Un renouvellement permanant de la carte

Les gourmets ont le choix ici entre différents menus surprise sur la base de 4, 5 et 8 plats, facturés de 269 € à 419 € hors boisson (quand même). Les plats sont différents à chaque table, non seulement en fonction des goûts des convives mais aussi de l’inspiration des chefs qui concoctent à la minute (aidé par une brigade de 14 personnes) leurs recettes en fonction des arrivages. Une bonne idée qui permet aux clients d’être constamment surpris par de nouvelles recettes. Cela a été notre cas sur la base du menu à 8 plats qui a démarré en beauté avec la raclette aérienne, recette qui existe depuis 2010 et rend hommage aux raclettes et fondues servies dans cette maison en 1976. On ne va pas citer tous les plats mais, qu’il s’agisse du caviar à la neige sur des cottes de blette, du poisson du lac et son jus d’arêtes ou encore des aériennes et combien remarquables cuisses de grenouilles à la purée aillée (photo Matthieu Cellard) : on peut parler d’un sans-faute. Et cela englobe bien entendu les desserts – exceptionnel Pomelos croustillant au genièvre – qui valent à La Bouitte d’être distinguée Passion Dessert par le Michelin. La cave est bien entendu au diapason de cette prestation prestigieuse : construite au fil des année elle profite du fait que les vins se bonifient en altitude. Nous y avons choisi un Meursault 2015 qui avait gardé toute sa fraîcheur et sa complexité ainsi qu’un Gevrey Chambertin 2019. Accueil et service à la hauteur de cette table d’altitude.

Emmanuel Lecoq

La Bouitte  Hameau de St Marcel 73440 Saint-Martin de Belleville

tel : +33479089677

http://www.la-bouitte.com

 

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire