fbpx

Par

 

Pendant les fêtes de fin d’année, Prince de Bretagne a décidé de mettre un coup de projecteur sur le chou-fleur. L’objectif : promouvoir le chou-fleur, Fleuron de la Bretagne, à une période de l’année où le consommateur ne pense pas forcément à lui. Car le chou-fleur sait également être festif : en mousseline, en verrines… sans oublier en fleurettes pour les cocktails. L’équipe marketing de Prince de Bretagne a ainsi imaginé un packaging haut-de-gamme exclusivement réservé au moment des fêtes.

 

Le chou-fleur est un classique de l’hiver que l’on consomme au quotidien mais il sait également être festif. Pour changer son mode de consommation sans pour autant bousculer les habitudes, Prince de Bretagne lance le Chou-fleur de Noël. Il s’agit d’un chou-fleur couronné vendu dans un mini-colis en bois. Cette innovation renforce l’aspect traditionnel du produit, conformément aux attentes du consommateur, tout en le mettant en valeur pendant la période des fêtes de fin d’année.

Imaginé par l’équipe marketing de la marque le mini-colis individuel, en bois, à l’aspect traditionnel et réutilisable, servira d’écrin pour le chou-fleur de Noël. Cette nouvelle présentation sera proposée à la vente environs 15 jours avant Noël. Mais attention, il s’agit d’une série limitée, distribuée en petite quantité cette première année car elle demande un travail quasi artisanal.
Le concept ?

  • Un chou-fleur (calibre gros) couronné spécialement par le producteur au champ.
  • Un mini-colis en bois de haute qualité, une signature Prince de Bretagne élégante, des hanses rouges ajoutant du peps au produit.
  • Une présentation pratique : le consommateur peut porter facilement son chou-fleur grâce aux hanses.
  • Un concept sympa qui permet la réutilisation du mini-colis.
A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

14 − huit =