fbpx

Par

Ne serait-ce qu’à travers la réaction du chef Joël Robuchon qui avait cru bon alors de désigner le producteur de foie gras du doigt, sans prendre les précautions oratoires qui s’imposaient. Le chef étoilé, qui a fait depuis l’objet d’une campagne médiatique après la plainte déposée par l’un de ses employés à Bordeaux, doit regretter aujourd’hui d’avoir parlé trop vite et de s’être laissé influencer par une association radicale.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

dix − deux =