Par

En Suisse, de petits producteurs s’émancipent du chocolat au lait qui a fait la réputation de la Confédération Helvétique et proposent des chocolats noirs éthiques, souvent bio et particulièrement bons. Voici trois coups de cœur.

LA LIGNE ÉQUATEUR 

Java – Chocolat Grand Noir Cru 64 %

Présenté en fine plaque sous un emballage parfaitement documenté, ce chocolat est confectionné par Olivier Fuchs, artisan chocolatier à Lausanne, à partir de cacaos issus de pays bordant la ceinture tropicale. Notre coup de cœur va au grand cru de Java (64 %) issu de l’appellation East Highland. Riche en subtilité, ce chocolat révèle des arômes de café et de fruits légèrement confits. On a du mal à retrouver les notes de tabac annoncées sur le descriptif… Mais le plaisir est total.,6.90 FS chez Ernest (épicerie fine à Lausanne).

ORIGINAL BEANS

Pérou – Puira Tal _ Piura Porcelana 75 %

Ce chocolat noir travaillé à partir de fèves de cacao en provenance du nord du Pérou est d’une belle intensité. On aime sa texture parfaite et son brillant, son caractère fruité et légèrement acidulé. Belle longueur en bouche qui fait que l’on n’y revient pas tout de suite. Du bel ouvrage, bio et même vegan, teinté d’une histoire écrite en langue allemande au dos de la tablette. 5,90 FS la tablette de 70 g chez Globus

ORFÈVE

Équateur – Los Rios  Chocolat noir 76 %

Un produit absolument remarquable, un modèle du genre que l’on doit à un artisan chocolatier de Genève qui torréfie lui-même ses fèves, les concasse, les raffine et les conche sur pierre selon les méthodes anciennes. En bouche, une vraie bombe aromatique, à la fois florale et puissante bien que parfaitement maîtrisée entre amertume et acidité. Un bon point pour les informations portées sur la tablette – temps et température de torréfaction, temps de conchage, de maturation… – Du jamais vu, mais il s’agit d’un chocolat d’exception.10,90 FS chez Ernest

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

vingt − un =