fbpx

Par

Durant cette période de fêtes où la circulation piétonnière est parfois une épreuve au coeur de Paris, un bar d’hôtel peut s’avérer un refuge idéal pour reprendre des forces. Dans ce registre, situé entre la place Vendôme, la Madeleine et l’Opéra, Le « Duke’s bar » du Warwick Westminster est à citer en exemple à plus d’un titre. D’abord pour son atmosphère cosy, très british et chaleureuse (Vous apprécierez le piano-bar*, bien-sûr, mais également la cheminée monumentale, les confortables fauteuils club, les tables en acajou et la belle bibliothèque)  mais également pour la qualité de l’accueil de toute l’équipe. On se sent bien dans cette oasis de sérénité et qu’il s’agisse de prendre un café, une tasse de thé ou un cocktail, tout le monde y est traité sur un pied d’égalité, c’est à dire avec classe. Ce qui change de bien d’autres endroits !!!  A découvrir également, la carte qui permet de déjeuner ici dans une atmosphère de club autour d’un plat traditionnel réalisé par Christophe Moisand, le chef étoilé du Céladon; le restaurant gastronomique de l’hôtel.
Le pianiste vous accompagne en musique du mardi au samedi de 18h30 à 21h30 et un duo de jazz vous divertit en soirélée tous les vendredis et samedis de 22h30 à 00h30. 
www.hotelwestminster.com/
Hôtel Westminster 13 Rue de la Paix  75002 Paris  Tél : 01 42 61 57 46
A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

cinq × cinq =