fbpx

Par

la rôtisserie

En bordure de Seine et faisant face à Notre Dame et à sa grande sœur La Tour d’Argent, La Rôtisserie fait partie de ces bistrots qui font aimer Paris. Pourquoi ? Pour tout, en fait : l’emplacement, le cadre –bistrot bourgeois BCBG-, l’atmosphère familiale et la cuisine qui revendique son genre : tradition, fraîcheur et saisonnalité. Avec des prix qui restent sages et une spécialité qui se perd, malheureusement- : la broche. C’est donc une copie sans faute que rend à chaque service l’équipe qui anime cet endroit attachant où la terrine de foie gras –excellente- en passant par les escargots de Bourgogne ou le poireau tiède vinaigrette jouent les entrées de qualité.

quai de la Tournelle

Le reste de la carte multiplie les propositions, mais il y en a une à ne pas manquer : c’est le caneton de Challans rôti aux fruits de saison. Un plat de roi proposé en deux services (64 pour 2 pers) ; un grand classique aux allures de repas du dimanche que l’on imagine difficilement mieux autrement. Dans la tradition, les desserts se gardent bien de jouer les perturbateurs (mousse au chocolat, tarte du jour) et la carte des vins nous rappellent que nous ne sommes pas loin de la plus célèbre cave de Paris. En préservant tout de même les portes monnaie, avec des premières bouteilles (un Brouilly de chez Duboeuf) à 27 € et même des pots de 50 cl à partir de 20 €. Rodée, conviviale et efficace, l’équipe en salle à sa part du succès. La Rôtisserie ne révolutionne pas la cuisine parisienne, mais elle l’honore.

Compter : 50 € ss les boissons

19 Quai de la Tournelle 75005 Paris. Tél : 01 43 54 17 47

Ouvert tous les jours de 12h00 à 14h15 et de 19h00 à 22h30

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

19 − 16 =