fbpx

Par

Un décor de néo bistrot parisien sans chiqué mais bien pensé -tables sobrement dressées mais rassurantes, beaux matériaux, cuisine vitrée dans le champ de vision, attirants flacons sur des étagères dressées derrière le bar…- : Uncino d’emblée inspire confiance. Et personne ne sera surpris que dans cette partie huppée du 9ème arrondissement, à quelques pas du théâtre La Bruyère, l’adresse soit quasiment devenue une institution le jour de son ouverture.

Il faut reconnaitre qu’avec sa « cucina povera » très tendance le chef-patron Gabriele n’a pas de mal à convaincre : qualité et fraicheur des produits, cuissons haut de gamme et geste sûr : les plats dégagent ce petit quelque chose en plus que l’on attache d’ordinaire à la grande gastronomie. Et nous y sommes après tout avec des trippes à l’ancienne « di Nonno Franco » d’une rare délicatesse, le remarquable stockfisch, pomme de terre, olives et câpres – quand chaque ingrédient à quelque chose à dire forcément on adore!- ou encore le jarret de porc noir AOC Mora Romagnola à la bière. Tout donne envie sur cette carte qui se redéplie en menus à partir de 26 € (jusqu’à 75€) : mention toute particulière pour la somptueuse sélection de vins – surprenant rosé 2015 du Roussillon (Michaël Georget/Le temps retrouvé à 43€) et pour le service épatant de professionnalisme et d’efficacité. Franchement, c’est une adresse à connaitre.

Menus : 37 € pour un entrée-plat-dessert
Carte : 45 € sans boisson.
Plus d’info sur www.uncino.fr
Uncino
31 Rue la Bruyère, 75009 Paris, France
Tel : 0973283156 (fermé samedi-dimanche)

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

9 + 17 =