fbpx

Par

Voici, tel que nous l’avons reçu à la rédaction, un communiqué qu’il nous a semblé intéressant de partager avec vous.
Une nouvelle analyse des habitudes de voyage des français : 
Bonne chair, bonnes vacances

Bien manger fait partie de l’art de vivre à la française. Mais plus que la gastronomie dont la réputation n’est plus à établir, les français en voyage se caractérisent par leur esprit curieux de découvrir et de consommer de la nourriture locale. Dans cette nouvelle étude de www.momondo.fr sur divers aspects des comportements des voyageurs, l’attitude face à la nourriture est un des points saillants. ”Vacances et Voyage en 2014 : habitudes de consommation” est une grande étude produite par momondo et qui a été menée en janvier 2014 auprès de consommateurs de 11 pays européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Hollande, Russie, Danemark, Norvège, Suède et Finlande) et les USA.

Chauvin les français ? Ce n’est pas ce que les résultats obtenus indiquent … Ainsi, 42% des français disent préférer goûter les spécialités locales lors de leurs voyages. Ce taux est le plus élevé parmi tous les pays interrogés. Et deux fois plus élevé que les voyageurs américains …

Après le charme de la destination et la possibilité de se détendre, la bonne gastronomie de la destination choisie est le 3e critère le plus important pour les français qui voyagent. Elle est mentionnée comme jouant un rôle important pour passer de bonnes vacances par 1 voyageur français sur 2. Et plus le voyageur français prend de l’âge, plus ce critère devient important. Rançon de l’expérience certainement …

Économiser sur les repas ? Non merci !
Un peu moins de 3 français sur 4 sont prêts à faire des économies sur la nourriture pendant leurs vacances. Cette proportion est semblable à celle que l’on retrouve chez les voyageurs en provenance des USA. C’est malgré tout pratiquement la plus faible observée dans les 12 pays étudiés. Ainsi, à titre d’exemple, pratiquement 9 danois sur 10 n’envisagent pas d’économiser sur les frais de nourriture pendant leurs vacances. Pour les voyageurs français, économiser sur la nourriture est le 2e poste de dépense sur lequel il est prêt à faire des compromis après les attractions touristiques ou les excursions.

Culture et alimentation, deux doigts d’une même main
”Le Français est curieux de tout en vacances – charme de l’atmosphère locale, possibilité de se détendre et gastronomie locale contribuent à faire des vacances qu’il passe un moment magique. Et notre étude montre bien que la bonne nourriture est au coeur des préoccupations du voyageur français”, explique Julie Pedersen, Responsable des Relations Presse chez momondo. Elle poursuit :

”La nourriture fait partie intégrante des expériences sensorielles. Elle est une part de la culture et de l’atmosphère locale, caractéristiques les plus importantes que cherchent les voyageurs français lors de leurs déplacements. Manger et respirer les lieux visités sont fondamentaux pour revenir avec le sentiment d’avoir fait un beau voyage.”

Ainsi, les français disent à 84% consacrer toujours ou parfois du temps aux populations locales lors de leurs voyages. Cette proportion est parmi la plus élevée des pays étudiés.

Quelques résultats tirés de l’étude
Plus le voyageur est âgé, plus la nourriture pendant les voyages est importante.

  • Ainsi, près de 40% des 18-35 ans acceptent de faire des économies sur la nourriture, alors que seul 1 français sur 5 de 56-65 ans envisage d’économiser sur la nourriture pour faire un voyage qui lui coûtera moins cher.
Un hôtel avec un restaurant, c’est mieux
  • Deux fois moins important que le fait que l’hôtel soit bien situé, on observe que pour plus de 1 français sur 4, il est préférable de choisir un hôtel avec un restaurant. Pratiquement deux fois plus que pour les voyageurs espagnols.
Manger au restaurant, en famille, avec son conjoint, seul ou avec des amis ?
  • De tous les voyageurs étudiés, les français sont ceux qui déclarent le plus fortement avec 65% de réponses positives que manger au restaurant est leur activité préférée lorsqu’ils voyagent avec leur conjoint.
  • Cette proportion tombe à 55% lorsqu’il voyage en famille, à 50% lorsqu’il voyage avec des amis et à 17% lorsqu’il voyage seul.
  • Ces réponses et proportions varient assez peu en fonction du sexe ou de l’âge des voyageurs qui ont répondu.
Vive la nouveauté !
  • Seul 30% des français préfèrent voyager vers des destinations qu’ils connaissent déjà.
  • 3 français sur 4 préfèrent voir des choses nouvelles lorsqu’ils voyagent.
  • Près de 10% des français déclarent faire leur propre nourriture en voyage ou l’emporter avec eux de France. C’est un des taux les plus élevés des pays étudiés.
  • 4% déclarent préférer manger des plats qu’ils connaissent déjà.
  • Tandis que 42% déclarent préférer goûter les spécialités locales, proportion la plus élevée de tous les pays étudiés.

 

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

un × deux =