fbpx

Par

C’est le 27 novembre que Christophe Schmitt, sous-chef du Diane, restaurant étoilé de l’Hôtel Fouquet’s Barrière, a remporté la finale du concours Taittinger qui s’est déroulée dans les cuisines de l’Ecole Ferrandi à Paris.

Deux dorades royales farcies, servies en deux pièces chacune pour six personnes, accompagnées d’une sauce ou d’un jus au choix, servi(e) dans une saucière et deux garnitures libres : c’est le thème 2012 que les six candidats ont découvert la veille du concours. La deuxième partie de l’épreuve, qui a été dévoilée quelques semaines auparavant, portait sur la réinterprétation de la soupe de poisson. Face à 5 autres candidats aguerris et internationaux, travaillant pour certains dans des restaurants 3 étoiles Michelin, Christophe Schmitt a su exprimer tout son talent et séduire le jury de professionnels présidé par Gilles Goujon, chef triplement étoilé élu Chef de l’Année 2012.

Créé en 1967 en hommage au fondateur de la Maison Taittinger, le Prix Culinaire International Pierre Taittinger est réputé pour son extrême difficulté, lui valant même le surnom de « L’Everest de la Gastronomie ». Porté par des valeurs familiales, le Groupe Taittinger, comme Lucien Barrière Hôtels et Casinos, perpétue le savoir-faire culinaire en encourageant de jeunes talents. Organisé par des professionnels, le concours récompense les Chefs sachant concilier créativité et règles classiques de la gastronomie.

Impressionné « par le très haut niveau des compétiteurs de cette édition et le travail de Christophe Schmitt », Gilles Goujon a précisé que le jeune chef « pouvait penser sérieusement au concours du Meilleur Ouvrier de France ».

A 29 ans, cette victoire est pour Christophe une immense fierté : « Je suis particulièrement ému d’avoir remporté ce concours. C’est l’aboutissement de plusieurs années de travail, l’expression de la passion qui m’anime. Je remercie tout particulièrement le Chef Jean-Yves Leuranguer qui m’a soutenu et qui m’a été d’une précieuse aide dans la préparation de ce concours ».

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

3 × 1 =