Par

Cela fait quelques années maintenant que le grand public peut observer la créativité de la moutarde Maille qui monte en gamme en même temps qu’elle multiplie les recettes.

La moutarde n’est pas seulement ce condiment si français que l’on utilise pour accompagner une viande ou rehausser une sauce salade, c’est également un aide culinaire incontournable qui, le plus souvent par petites touches, s’intègre dans des recettes qu’elle est appelée à relever. C’est l’exercice auquel s’est prêté récemment et avec succès le chef parisien Yves Camdeborde (Le Comptoir au Relais Saint-Georges) qui a réalisé pour la presse spécialisée un dîner où la moutarde s’invitait partout, dessert compris.

Avec un zoom tout particulier sur la moutarde au miel, désormais proposée sous un nouveau format (pot de 1 kilo) aux professionnels de la restauration. Une moutarde bien équilibrée, qui a servi de prétexte à un excellent dos de cabillaud en croûte de maïs, sabayon de moutarde au miel, maïs, olives et anchois. Un joli plat, très en harmonie, où le condiment a pu jouer pleinement son rôle, entre piquant et notes acidulée.

http://www.ufs.com

Le format de 1 kilo a été développé pour répondre aux nouvelles attentes des chefs, qui ont des contraintes d’hygiène et de stockage toujours plus importantes. Conservation : avant ouverture, le produit peut être conservé à une température ambiante inférieure à 25°C. Après ouverture, le produit doit être conservé en chambre froide à température positive et être consommé dans un délai d’un mois.

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

quatre × quatre =