fbpx

Par

La jeune marque hôtelière française 4* fondée par Olivier Devys construit un hôtel de 170 chambres au cœur de la Gare de l’Est, entre le quai n°1 et la rue d’Alsace.
Pour permettre à cette nouvelle adresse de voir le jour, une autorisation temporaire d’occupation a été signée avec Gare et Connexions, propriétaire du terrain. 90 boîtes à ressorts ont été installées pour permettre au bâtiment de 22 000 tonnes d’absorber les vibrations de la gare et du métro souterrain. Enfin, un jardin paysager de 2 500 m², accessible au public, sera implanté sur le toit de l’hôtel par la Mairie de Paris.


Une déco résolument design
Okko Hôtels a choisi de traiter la thématique ferroviaire avec subtilité et élégance en rénovant des pièces anciennes issues du patrimoine de la Compagnie des Wagons-Lits. Marqueteries, maquettes, vaisselles, affiches et divers objets viennent habiller les couloirs et le Club de 420 m2 en créant un contraste esthétique avec le mobilier design. Les chambres d’une surface de 18m² ont été pensées comme de confortables cocons urbains par le Studio Catoir, qui apporte douceur, élégance et intimité à cette nouvelle version de la chambre du groupe hôtelier.


Le Club, véritable lieu de vie de l’hôtel, a été confié au Studiopepe qui a transformé un vaste espace donnant sur les voies en haut lieu de décontraction chic. Les résidents de l’hôtel et clients de passage peuvent se détendre, travailler, déjeuner, l’espace de quelques heures dans les différents salons du Club, où tout est pensé pour le confort et le bien-être de chacun. Des néons, une collection de disques vinyles avec casques mis à disposition, de larges fauteuils enveloppants face à une immense baie vitrée et un espace restauration inspiré des lounges d’aéroports font de ce Club un lieu insolite que l’on n’a plus envie de quitter.
L’établissement sera également équipé de trois salles de séminaire pouvant accueillir réunions, formations et événements jusqu’à 40 personnes. Ces espaces ont été pensés en adéquation avec les codes de la marque : fonctionnels sans jamais sacrifier l’esthétique.

Une ouverture qui s’inscrit dans un projet de transformation profonde du quartier
Nommé « projet Balcon Vert » en référence au jardin installé sur son toit, le bâtiment participe pleinement au réaménagement de la rue d’Alsace dont l’objectif est de faciliter la liaison entre la Gare de l’Est et la Gare du Nord et d’améliorer le cadre de vie des habitants du 10e arrondissement.
« Plus qu’un hôtel, l’endroit a été imaginé comme un lieu de vie qui sera ouvert aux voyageurs, comme aux habitants du quartier, qui pourront venir y travailler, organiser une réunion, prendre un verre entre amis ou encore découvrir notre offre de restauration à la carte qui fait la part belle aux produits bruts soigneusement sélectionnés » déclare Solenne Devys, Directrice Produit et Communication.
L’hôtel se positionne également comme un acteur économique local à part entière en faisant notamment travailler les artisans du quartier et de la région. Ainsi, l’établissement se fournit en fleurs chez Thierry Féret au 37 rue de Chabrol, en pain chez le restaurateur Thierry Breton installé place Belzunce, en miel chez Api Civi qui produit à Paris et Boulogne, en bières artisanales à la Brasserie Fondamentale dans le 11e, en jambon blanc « Prince de Paris » chez Doumbéa (dernier producteur de jambon à l’ancienne dans Paris), en yaourts à la Ferme de Viltain dans le 78, en muesli chez Dear Muesli à Gennevilliers, en biscuits chez Les Deux Gourmands dans le 78.

Fiche technique
Surface : 5 600 m², répartis sur trois niveaux.
Ouverture : Juillet 2019
Architecte du bâtiment : SLA Architecture
Déco parties communes: Studiopepe
Déco chambres: Studio Catoir
Promoteur: Spie Batignolles Immobilier
Constructeur: Spie Batignolles Île-de-France
Exploitant : OKKO HOTELS
Montant investissement : Environ 30 M €
Investisseur: Un institutionnel français
http://www.okkohotels.com

A propos de l'auteur

 

Laisser un commentaire

deux × 5 =